Le 3 Avril 2007, Greenpeace a publié la 3ième édition du guide pour une high-tech responsable.

J’avais déjà évoqué les précédentes éditions dans ce billet du mois dernier.

« Quel paradoxe de voir une entreprise chinoise récente comme Lenovo prendre la tête de ce classement, tout en bas duquel stagne la marque américaine mythique Apple synonyme de modernité  » nous dit Yannick Vicaire, responsable de la campagne Toxiques de Greenpeace France.

C’est en effet du pays où finissent une grande partie des déchets électroniques mondiaux qu’est issu Lenovo, qui avait rachété en 2005 la division informatique grand public d’IBM. C’est une énorme amélioration pour ce fabricant qui était bon dernier de ce classement à la première édition et qui, aujourd’hui, est la première de ces entreprises à avoir mis en place des services de reprise et de recyclage dans tous les pays où sont commercialisés ses produits.
Nokia se fait donc ravir la première place tout en restant à une position très correcte alors qu’Apple stagne toujours en dernière position.

Source: Greenpeace