GreenPeace a terminé son enquête sur les matières dangereuses dans les ordinateurs. Oui, je sais, ça date du 23 octobre, mais vaut mieux tard que jamais. ;)

Les résultats démontrent malheureusement que 40% des ordinateurs testés (Dix-huit portables Acer, Aplle, Dell, HP, Sony et Toshiba) comportent du brome pouvant peser jusqu’à 10% du poids total de l’ordinateur. Ceux de Sony sont les moins souillés par ce liquide et ceux de Dell en sont le plus.

De plus, du PVC a été retrouvé dans 44% des ordinateurs (protection extérieur, fils, câbles) et du phtalates dans tous les câbles d’alimentation munis avec les ordinateurs portatifs. Les taux les plus élevés de ce groupe de produits chimiques sont dans les Acer et HP.

On en retient une fois de plus qu’il ne faut pas se fier aux apparences. Si vous êtes sensibilisés aux substances toxiques pouvant se retrouver dans les ordinateurs (portatifs), renseignez-vous plus amplement pour connaître les meilleurs choix.

Au moins, grâce à la directive européenne RoSH qui vise à limiter l’utilisation de six substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques, les fabriquants d’ordinateurs ont sensiblement réduit leur utilisation de plomb, de cadmium, de mercure et de chrome hexavalent.

Sony semble être le plus prêt du but dans l’élimination des produits chimiques toxiques. Apple continue ses progrès après s’être engagé à éliminer toute trace de produits polluants dans leurs produits, d’adopter la technologie d’écran LED, moins polluante et de ne plus utiliser de PVC d’ici 2008.

Rapport de GreenPeace