Vague de licenciement dans l’éolien aux états-unis.

Cette industrie est effet très dépendante de l’argent des grandes banque ou de grandes multinationales.

De plus, les prix de l’énergie ont été fracassé en quelques mois après 1 an et demi d’excès.

Ce sont toujours les plus petits et les plus fragiles qui tombent en premier.

Pendant ce temps, AREVA vends 2 EPR à l’Inde.

Les temps sont dur pour le renouvelable…

Sources :

Lemonde.fr

Le blog énergie