Des fermiers Sud Africains ont perdu 80% de 82,000 hectares de récoltes de maïs génétiquement modifié.

3 variétés de maïs Monsanto sont la cause de cette catastrophe.

Le gouvernement Sud Africain a demandé une enquète urgente.

Source : http://www.digitaljournal.com/article/270101