janvier 2008


Celle des énergie alternatives.

C’est du moins ce que prétend Eric Janszen, un économiste interviewé sur CNBC.

Après la bulle High-Tech qui avait artificiellement créé 7 000 Milliards de $ de valeur boursière en 90-2000, le boom immobilier (1998-2008) ayant créé 12 000 Milliards de $, Janszen prédit que la bulle des énergies alternatives pettera aux alentours de 2013 après avoir créé tenez vous bien, 20 000 Milliards de $ !!
Voila qui est interressant car beaucoup d’argent serai investit dans ces domaines sur les 5 prochaines années. Dans un sens c’est une très bonne nouvelle pour l’environnement. Moins bonne évidement pour les salariés du secteur qui se prendront les éclats d’obus de l’explosion d’une telle bulle.

On peut déjà voir que ça a déjà commencé a gonfler. Regardont une valeur en bourse bossant dans ce domaine : Sechilienne Sidec, coté a Paris, vaut plus d’1 Milliard d’€ avec un CA d’environs 230 Millions en 2007. Soit 6 fois son CA annuel. C’est plutot beaucoup ! Sechilienne Sidec est propriétaire de plusieurs centrales à biomasse dans les Dom-Tom et possède des parcs éoliens.

A suivre.

Source : Market Watch – Paul B Farrel

L’interview d’Eric Janszen :

J’ai récemment trouvé deux jeux sur l’écologie. Bien qu’ils soient datés, l’information restent à jour.

Tout d’abord, il y a le jeu d’Honoloko qui consiste à choisir des décisions qui influenceront l’avenir par des questions à choix de réponses. Bien entendu, pour ne pas faire durer infiniment le jeu, les effets de ses actions sont visibles immédiatement. Les graphiques sont de basse qualité mais le jeu contient un bon nombre de questions. Au bas de la page, il est possible de voir si nous avons les bonnes réponses ou non. En rejouant, vous vous apercevrez que les questions posées ne sont pas toutes les mêmes. L’interaction est minime. Si vous apparaissez dans les 10 premiers du classement, faites-nous le savoir !
Un conseil : Éteignez le son de vos haut-parleurs avant de jouer à ce jeu… La musique est atroce.

En second, je vous présente Écoville, un jeu de simulation. Nous sommes le maire et nous devons construire notre ville avec des critères de déchets, de pollution et d’énergie. On peut augmenter notre population, voir la gestion de notre ville, etc. Les possibilités sont nombreuses et le jeu nous permet même de sauvegarder des parties pour les reprendre une autre fois. Il y a quatre objectifs possibles à atteindre sur un choix de quatre cartes différentes qui modifient le relief du terrain. Deux autres modules sont aussi intéressants. Celui des fiches pédagogiques et l’autre des réflexes planétaires.


Au final, on considère bien que peu d’intérêt ont été apporté à la création de ses jeux. Malgré tout, un effort a été fait pour aider à l’information et à la sensibilisation des gens sur les thèmes de l’écologie, de la consommation responsable et des problèmes environnementaux. Petit à petit, on s’en vient à créer des jeux interactifs sur l’environnement avec de la qualité. Plus ils seront complet et plaisant, plus ils auront d’impact et toucheront un maximum de gens.

Oui je sais, je sais. Aucun article durant plus d’un mois et plein d’inscriptions en attente sur le moteur de recherche.

Ces derniers temps ont été particulièrement remplis. On ne pourra pas dire que je me la suis coulée douce. Ha ça non !

J’en dirais plus dans un prochain article. A bientôt tout le monde.

Powered by Wordpress
©2006-2017 EkOolos